Paiements par carte de crédit en ligne : qu’en est-il de la sécurité 3D ?

different print daily business and travel newspapers on stand

Le fait d’être sur Internet signifie que vous devez vous concentrer sur la prévention de la fraude, que vous ayez affaire à la fraude ou non, lorsqu’il s’agit de paiements par carte de crédit. 3D Secure est un moyen de se protéger contre ce risque, aussi minime soit-il, qui peut avoir un impact important sur la sécurité de votre activité. Qu’est-ce que 3D Secure et comment fonctionne-t-il ? Ce paragraphe vous explique tout.

Qu’est-ce que le paiement 3D Secure ?

Créé par Visa et Mastercard, 3D Secure (3 Domain Security) a été mis en place en France en 2008. Il s’agit de services conçus pour vérifier l’authentification d’une transaction, garantissant que la transaction a été initiée par le titulaire de la carte. Tous les fournisseurs de cartes ne proposent pas ce système d’authentification forte, mais plusieurs le font sous des noms différents :

  • Visa : « Verified by Visa ».
  • Mastercard : « Mastercard Secure Code ».
  • American Express : ‘American Express Secure Key’.
  • Diners : « Diners ProtectBuy ».
  • JCB : « JCB J-Secure ».

Selon les derniers chiffres disponibles, en avril 2019, environ 43 % de la valeur des transactions de paiement électronique ont été sécurisées à l’aide du protocole 3D Secure.

Comment puis-je effectuer une transaction 3D Secure ?

Les logos « Verified by Visa » et « MasterCard SecureCode » sont affichés sur les sites web des commerçants offrant le protocole 3D Secure. Lorsque le client saisit le numéro de carte, la date d’expiration et le mot de passe virtuel, la page d’authentification de la banque s’ouvre. Cette fenêtre affiche le logo de la banque, un espace pour saisir un code unique et parfois un compte à rebours indiquant le temps restant jusqu’à la vérification du code avant l’annulation de la transaction. L’étape de sécurité se poursuit comme suit

La banque envoie le code unique à l’acheteur par téléphone (SMS) ou en ligne (e-mail). Dans certaines banques, il peut également s’agir d’un numéro de code envoyé au titulaire de la carte par le biais d’une boîte préparée à l’avance (notamment dans le cas de Barclays).

En plus du code, il peut vous être demandé des données personnelles telles que la date de naissance.

Une fois le code vérifié, la banque validera la transaction.

Si la vérification des données échoue trois fois de suite, la transaction est annulée et le paiement pour cette carte est bloqué sur le site web 3D Secure.

Comme 3D Secure prend beaucoup de temps pour l’étape transaction, il est parfois boudé et les commandes correspondantes ont légèrement diminué. Toutefois, il est important de noter que diverses études ont montré que 3D Secure s’intègre de plus en plus dans les habitudes de client et qu’ils s’y familiarisent de plus en plus. Les pertes liées à la fraude au paiement par carte de crédit en ligne peuvent être plus dommageables, notamment pour l’authentification forte du commerce électronique.

Quels sont les avantages des paiements 3D Secure ?

L’utilisation des services de paiement 3D Secure offre un certain nombre d’avantages comme expliquer dans le paragraphe suivant :

Bien que les paiements 3D Secure ne soient pas une mesure obligatoire, ils constituent un moyen supplémentaire de se conformer à la norme PCI DSS. Cette norme impose aux sites web effectuant des transactions sur Internet de protéger l’information bancaire de leurs clients.

Cela empêche les fraudeurs de réaliser des transactions et réduit la fraude par carte de crédit non réclamée.

Le système de paiement 3D Secure est personnalisable. Cela signifie qu’il ne peut être activé qu’en fonction de critères spécifiques (par exemple, la taille du panier, la nature des biens achetés, etc.)

Assurer une sécurité visible pour les informations relatives aux comptes bancaire est un facteur important de la confiance de vos clients dans le commerce électronique.